Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Affaire Kadhafi: la "Tribune de Genève" ne fera pas recours

Genève - Condamnée pour avoir publié les photographies d'identité judiciaire d'Hannibal Kadhafi, la "Tribune de Genève" a décidé de ne par recourir contre le jugement. Le rédacteur en chef de quotidien Pierre Ruetschi évoque le "contexte général volatil" de l'affaire.
Il parle aussi du Suisse Max Göldi, "retenu depuis 663 jours à Tripoli". La "Tribune de Genève" espérait que le jugement du Tribunal de première instance contribuerait à rendre la liberté au citoyen helvétique. Elle a dû déchanter: "Il ne s'est rien passé. Pas un geste", a constaté M. Ruetschi.
Le journal se satisfait finalement de cette condamnation "mesurée et nuancée", qui ne remet pas fondamentalement en cause les droits de la presse, a noté M. Ruetschi.
Il y a un mois jour pour jour, le tribunal avait considéré que la "Tribune de Genève" avait attenté à l'honneur d'Hannibal Kadhafi en publiant les clichés de police du fils du leader libyen prises peu après son arrestation dans un palace genevois en été 2008.
Le Tribunal de 1ère instance a également reconnu la culpabilité de l'Etat de Genève dans cette affaire. L'un de ses employés, toujours pas identifié, a en effet violé le secret de fonction en transmettant les photographies au journal.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.