Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Le conseiller fédéral Hans-Rudolf Merz et le président du Conseil d'Etat genevois François Longchamp ont été auditionnés à huis clos à Berne par une sous-commission dans le cadre de l'affaire Kadhafi. L'entrevue avec le ministre des finances a duré deux heures.
Le contenu des entretiens est confidentiel et sera intégré dans un rapport qui devrait être publié avant la fin de l'année. La sous-commission n'entend pas prendre position sur les plans d'exfiltration des ex-otages retenus en Libye.
Les deux hommes ont été entendus par une sous-commission de la commission de gestion du Conseil des Etats, chargée du suivi du dossier. En collaboration avec son homologue du Conseil national, elle doit faire toute la lumière sur le comportement des autorités suisses dans l'affaire Khadafi.
Le Conseil fédéral a décidé de saisir le Ministère public de la Confédération pour enquêter sur les indiscrétions parues dans les médias à propos de l'exfiltration envisagée des deux Suisses retenus en Libye. Il n'est en revanche pas question de remettre en question la troupe chargée de l'exfiltration, le DRA 10, a souligné le ministre de la défense Ueli Maurer.
La Suisse et la Libye ont par ailleurs désigné leurs représentants au sein du tribunal arbitral qui devra se pencher sur les conditions de l'arrestation d'Hannibal Kadhafi et de son épouse en 2008 à Genève, accusés de violences contre leurs domestiques. Il s'agit de la Britannique Elizabeth Wilmshurst et de l'Indien Sreenivasa Pammaraju Rao, a annoncé le DFAE.
En vertu de l'accord signé le 14 mai à Berlin, les deux juges auront trente jours pour nommer le président de ce tribunal arbitral. Cet organe aura ensuite 60 jours pour prendre ses décisions sur l'arbitrage final.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS