Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

New York - Après l'UBS et JP Morgan Chase, l'administrateur judiciaire chargé de liquider les opérations de Bernard Madoff s'attaque à HSBC: Irving Picard a annoncé ce lundi qu'il réclamait neuf milliards de dollars (8,85 milliards de francs) à la banque.
Le liquidateur accuse la banque d'avoir permis la plus grande escroquerie de l'histoire de la finance "en créant, faisant la promotion et soutenant un réseau international d'une douzaine de fonds alimentant la fraude et basés en Europe, aux Caraïbes et en Amérique centrale".
La plainte, déposée au tribunal des faillites de New York, nomme les fonds en question, leurs dirigeants et leurs prestataires de services. Un porte-parole de HSBC s'est refusé à tout commentaire.
Quelque 24 chefs d'inculpationLa banque britannique est poursuivie sur 24 chefs d'inculpation pour fraude financière et malversation. Irving Picard accuse aussi HSBC d'avoir ignoré une série de signaux mettant en doute la légitimité du fonds d'investissement de Bernard Madoff.
Ce dernier, âgé de 72 ans, purge une peine de 150 ans de prison. Il a reconnu en mars 2009 avoir mené durant des dizaines d'années une fraude estimée à 65 milliards de dollars au moyen d'un montage financier appelé "pyramide de Ponzi", suivant lequel l'argent des derniers arrivés sert à rémunérer les premiers, faisant finalement perdre leurs placements à plusieurs milliers d'investisseurs du monde entier.
Il y a dix jours, M. Picard avait annoncé qu'il réclamait deux milliards de dollars à l'UBS, faisant valoir que "Madoff n'a pas agi seul pour commettre la plus grande fraude financière de l'histoire". Jeudi, l'administrateur judiciaire a indiqué qu'il réclamait aussi 6,4 milliards de dollars à la banque JPMorgan Chase.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS