Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La police canadienne s'intéresse au meurtre et au démembrement d'un Américain de 66 ans en janvier à Los Angeles, où le "dépeceur" présumé Luka Rocco Magnotta est passé, a déclaré la police de Montréal. Des organes avaient été retrouvés sur la colline d'Hollywood.

La tête, les mains et les pieds de la victime, un retraité, avaient été récupérés au sommet de la colline sur laquelle sont posées les célèbres lettres formant le mot "HOLLYWOOD". Cette découverte macabre avait été effectuée les 17 et 18 janvier derniers.

Les enquêteurs de la brigade des crimes majeurs de la police de Montréal "savent que Magnotta est passé sur la côte ouest des Etats-Unis", a déclaré un porte-parole.

Beaucoup de voyages

Mais celui-ci a aussi indiqué que la police montréalaise ne s'était pas encore rapprochée de la police de Los Angeles, faute de temps, et qu'il n'était pas encore possible d'attribuer ce meurtre à Luka Rocco Magnotta. "Ce qu'il y a de compliqué avec notre suspect, c'est que c'est un homme qui a voyagé beaucoup. Alors faire sa feuille de route, on a beaucoup de difficulté", a-t-il expliqué.

L'officier a ajouté que l'enquête progresserait plus rapidement dès lors que des échantillons d'ADN auront été prélevés sur Magnotta, incarcéré depuis lundi à Berlin dans l'attente de son extradition vers le Canada.

Luka Rocco Magnotta est soupçonné d'avoir sauvagement tué Lin Jun, un étudiant chinois de 33 ans, à coups de pic à glace dans la nuit du 24 au 25 mai, d'avoir démembré son corps et d'avoir filmé et diffusé la scène sur Internet. Les pieds et les mains de la victime ont été envoyés par colis postal au siège du parti conservateur canadien, au siège du parti libéral, à Ottawa et à deux écoles de Vancouver.

ATS