Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Affaire Skripal: départ des diplomates expulsés par Moscou

Les diplomates américains ont embarqué à bord d'un bus.

KEYSTONE/AP/PAVEL GOLOVKIN

(sda-ats)

Les diplomates américains expulsés par la Russie en représailles à l'expulsion de 60 diplomates russes par Washington dans l'affaire Skripal ont quitté jeudi matin leur ambassade de Moscou pour les Etats-Unis. Ils devaient quitter le pays jeudi au plus tard.

Plusieurs dizaines de diplomates américains et leur famille ont quitté l'ambassade à bord de trois autocars et d'un minibus au petit matin, peu après 06h30 locales (05h30 en Suisse), a constaté un journaliste de l'AFP.

Auparavant, l'ambassade des Etats-Unis a été pendant de longues heures le théâtre d'un incessant va-et-vient de véhicules, transportant notamment les bagages ou encore les animaux domestiques des diplomates expulsés.

300 diplomates expulsés

L'empoisonnement le 4 mars sur le sol britannique de l'ex-espion russe Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia a suscité depuis le 14 mars une vague d'expulsions croisées de la Russie et des pays occidentaux, concernant au total environ 300 diplomates.

À la fin mars, la Russie avait répliqué aux mesures d'expulsion de 150 de ses diplomates décidées par Londres, Washington et leurs alliés, annonçant notamment le renvoi de 60 diplomates américains et la fermeture du consulat de Saint-Pétersbourg.

Moscou avait donné une semaine à 58 employés de l'ambassade des Etats-Unis à Moscou et à deux employés du consulat américain d'Iekaterinbourg (Oural) pour quitter la Russie.

Londres impute à la Russie l'empoisonnement à Salisbury de Sergueï Skripal et de sa fille malgré les démentis de Moscou qui clame son innocence.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.