Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président des Jeunes socialistes grisons, Lukas Horrer, et le député socialiste au Grand Conseil Sascha Müller ont été sanctionnés pour avoir arraché une affiche électorale de l'UDC. Le Ministère public grison les a condamnés à une amende de 100 francs et la prise en charge des frais de justice.

Dans la nuit du 15 septembre, les deux jeunes hommes âgés de 21 et 23 ans, un peu éméchés, avaient arraché un bout de l'affiche dans un passage souterrain de la gare de Coire et lui ont mis le feu. La police les a pris sur le fait.

Les jeunes politiciens s'étaient excusés. Ils étaient alcoolisés, avaient-ils écrit à l'UDC grisonne. Celle-ci ne l'a pas entendu de cette oreille et a porté plainte. Lukas Horrer et Sascha Müller ont été reconnus coupables de dommage léger à la propriété. Avec l'amende est les frais de justice, ils écopent chacun de 430 francs.

L'UDC grisonne se dit satisfaite, mais déplore que dans d'autres cas similaires, portant sur des dégâts de milliers de francs, les investigations policières n'aient pas encore abouti. Pour le parti, il s'agit avant tout de garantir des élections équitables.

Dans l'ensemble des Grisons, du matériel électoral de l'UDC avait été détruit, volé ou piraté avant les élections fédérales d'octobre. Plusieurs plaintes ont été déposées. Ces actes de vandalisme touchent toutes les régions du pays et pratiquement tous les partis avant des élections.

ATS