Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Eric Stauffer a été auditionné lundi par le Ministère public de la Confédération. Le président du Mouvement Citoyens Genevois (MCG) est poursuivi pour outrage à Etat étranger suite à une plainte déposée par la Libye en raison des affiches montrant Mouammar Kadhafi.
A part décliner son nom et son domicile, M. Stauffer ne prévoyait pas de répondre aux questions de la procureure fédérale adjointe, a-t-il indiqué. Le MCG considère l'article 296 du Code pénal sur l'outrage à Etat étranger comme une atteinte grave à la liberté d'expression.
Celui-ci empêche toute critique, même vraie, et octroie aux chefs d'Etats étrangers "un privilège dont ne jouissent même pas nos conseillers fédéraux", estime M. Stauffer. Une pétition pour son abrogation a été déposée aux Chambres fédérales, a-t-il indiqué.
"Politique du paillasson"Eric Stauffer a accusé la Suisse d'avoir sollicité la Libye pour que cette dernière porte plainte. Depuis le début de l'affaire, les autorités helvétiques pratiquent la "politique du paillasson" envers Kadhafi, a-t-il dénoncé.
La Libye a adressé en novembre une demande écrite au Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) pour qu'une poursuite pénale soit engagée. Le MPC a ensuite entamé une enquête de police judiciaire. L'outrage à Etat étranger est passible d'une peine maximale de trois ans de prison.
Interrogé, le MPC ne se prononce ni sur l'affaire, ni ne commente les déclarations faites par Eric Stauffer.
Affiches découpées au cutterCréée à l'occasion de la votation fédérale sur le renvoi des criminels étrangers, l'affiche incriminée montrait une photographie de Mouammar Kadhafi légendée: "Il veut détruire la Suisse". Le Conseil d'Etat genevois avait dénoncé l'affiche auprès du MPC, qui avait ordonné le séquestre.
Au final, les placards du MCG ont été affichés, mais sans le cliché litigieux, découpé au cutter. Les relations entre la Suisse et la Libye sont tendues depuis l'arrestation d'Hannibal Kadhafi à Genève en été 2008.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS