Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

De nouveaux vifs affrontements ont éclaté samedi en France près de Nantes à Notre-Dame-des-Landes entre les forces de l'ordre et les opposants au projet d'aéroport. Le gouvernement français a annoncé la création d'une "commission du dialogue".

Plusieurs milliers de manifestants ont défilé. Parti de la place Royale, en plein centre de Nantes, le cortège s'est ébranlé derrière une grande banderole, où l'on peut lire sur fond noir, puis rouge: "Aéroport LGV THT TAV nucléaire société totalitaire".

La préfecture de Loire-Atlantique a signalé deux gendarmes et quatre opposants blessés, tous légèrement, dans cette contestation qui ne cesse de grandir sur le terrain depuis un mois.

Neuf personnes ont été interpellées, principalement pour des violences sur personne dépositaire de l'autorité publique. Après une grande opération d'expulsion menée sur trois sites vendredi, les gendarmes mobiles ont pour mission de sécuriser l'intervention des entreprises mobilisées pour la destruction de maisons et cabanes en bois dans laquelle les opposants les plus radicaux sont installés depuis des mois.

"commission de dialogue

Ces opposants dénoncent la destruction d'une des dernières zones de biodiversité exceptionnelle du département. Mais le gouvernement a affiché samedi sa détermination à mener à bien un projet porté par le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, ancien maire de Nantes.

Le gouvernement français va confier la semaine prochaine, "dans un souci d'apaisement", à une "commission du dialogue le soin d'exposer" le projet contesté d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes près de Nantes. Il s'agit notamment d'"entendre toutes les parties prenantes", a annoncé samedi Matignon.

Le premier ministre Jean-Marc Ayrault reconnaît que "des interrogations" subsistent autour du projet d'aéroport. Il "réitère" l'engagement du gouvernement à contribuer au développement économique et social du Grand Ouest, dont le projet de transfert de l'aéroport de Nantes à Notre-Dame-des-Landes est une composante", précise toutefois le communiqué.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS