Toute l'actu en bref

Visée par l'attentat de mardi, la Cour suprême est située non loin de l'ambassade des Etats-Unis dans la capitale afghane Kaboul.

Keystone/AP/MASSOUD HOSSAINI

(sda-ats)

Un attentat-suicide a visé mardi les employés de la Cour suprême afghane à Kaboul. Au moins 19 personnes ont été tuées et 41 autres blessées, selon un bilan provisoire du ministère de la Santé.

Le "kamikaze à pied a déclenché sa charge sur le parking" dans l'enceinte de la Cour suprême, à l'heure où les employés quittaient les bureaux, a précisé un porte-parole du ministère de l'Intérieur, Najibullah Danish. Selon un porte-parole du ministère de la Santé, Waheed Majroh, la plupart des victimes sont des employés de la Cour.

Cet attentat est survenu peu avant 16h00 locales (14h30 suisses) dans la Cour suprême située non loin de l'ambassade des Etats-Unis dans la capitale afghane. Les accès au bâtiment sont barrés par les forces de police. De nombreuses ambulances et des véhicules de pompiers ont été déployés sur place, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Le dernier attentat d'ampleur à Kaboul, le 10 janvier, avait déjà visé une annexe du parlement à l'heure de sortie des bureaux, faisant 38 morts.

ATS

 Toute l'actu en bref