Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un sous-officier français et un soldat américain ont été tués mardi dans des violences en Afghanistan. Près de Kaboul, deux attentats ont tué neuf civils et blessé vingt personnes dont trois soldats de l'OTAN, selon la police.

A une soixantaine de kilomètres au nord-est de Kaboul, un soldat français a été tué et un autre blessé dans une embuscade tendue par des rebelles, a indiqué l'armée française, ajoutant que les combats avaient également fait une dizaine de tués côté insurgés.

Un soldat américain a lui été tué par des hommes portant l'uniforme de l'armée afghane dans la province de Paktia, dans l'est du pays. Les deux auteurs présumés de ce qui apparaît comme un nouveau "tir fratricide" ont été interpellés et une enquête est en cours pour établir s'il est lié à une infiltration de talibans au sein de l'armée afghane ou pas.

Près de Kaboul, une mine télécommandée a frappé un mini-bus, faisant neuf tués et cinq blessés, tous civils, à l'aube à Paghman, un district habituellement calme juste au sud de Kaboul. L'homme qui a activé l'engin a été arrêté et fait partie des talibans.

Traditionnelle offensive d'été

En fin de matinée, un camion piégé a explosé devant une base de la force internationale de l'OTAN en Afghanistan (ISAF) dans le Logar, une province qui borde le sud de celle de Kaboul. L'attentat, revendiqué par les talibans, a fait vingt blessés, 17 civils et trois soldats de l'ISAF.

Au début de leur traditionnelle offensive d'été, les talibans avaient averti qu'ils allaient viser les Afghans travaillant pour des firmes étrangères. Ces deux dernières semaines, dans le Logar et la province voisine du Wardak, plus d'une dizaine de civils travaillant pour l'OTAN ou un de ses sous-traitants occidentaux ont été enlevés et tués par les rebelles, selon les autorités locales.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS