Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Quatre soldats de la Force internationale d'assistance à la sécurité (ISAF) ont trouvé la mort samedi en Afghanistan, a annoncé l'ISAF dans un communiqué. Deux militaires ont péri dans une embuscade, un troisième a été tué par un engin explosif artisanal et le quatrième a été tué dans un incident non lié aux combats.

Deux hommes portant des uniformes de la police afghane ont retourné leur arme et tué deux soldats de la force internationale de l'OTAN (Isaf) samedi dans le sud de l'Afghanistan.

"Nous sommes au courant de la rumeur selon laquelle les tireurs appartenaient à la police afghane. Mais des rapports opérationnels indiquent que ces hommes étaient des insurgés déguisés en policiers et non des policiers", a indiqué à l'AFP un porte-parole de l'ISAF.

Ces propos contrastent avec la version divulguée par Mohammad Ismail Hotak, un officier chargé de la sécurité de la province du Helmand, où l'incident s'est produit, selon qui les tueurs appartenaient "depuis un an" au 5e bataillon de la police afghane.

22 soldats de l'ISAF morts en 2012

Plus tôt samedi, Farid Ahmad Farhang, le porte-parole de la police de cette province, avait déclaré que les deux victimes, "britanniques", avaient été tuées par "deux policiers afghans dans une base militaire commune du district de Nahre Saraj (Helmand)". Au moment où il parlait à l'AFP, M. Farhang était au courant d'un bilan moins élevé d'un mort et un blessé britanniques.

"Un insurgé a été tué et un autre est recherché", a dit le porte-parole de l'ISAF, qui n'a pas donné plus d'indications sur les circonstances de l'incident ni sur la nationalité des défunts. Jusqu'ici, et s'il est confirmé que les deux tireurs étaient des policiers, 22 membres de l'ISAF sont donc morts en 2012 des suites de tirs des forces afghanes au cours de 16 incidents différents.

Près de 3000 soldats de la coalition, dont deux tiers d'Américains, sont morts en Afghanistan depuis la guerre lancée fin 2001 par les Etats-Unis pour renverser le régime des talibans.

ATS