Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le militaire américain soupçonné du massacre de plusieurs villageois le 11 mars en Afghanistan sera poursuivi aux Etats-Unis pour 17 chefs d'inculpation de meurtre. Le bilan de la fusillade commise par le sergent Robert Bales est de 16 morts.

Robert Bales est détenu à l'isolement dans la prison militaire de Leavenworth, au Kansas. Le militaire va aussi être poursuivi pour des tentatives de meurtre, a ajouté ce responsable américain, sans en préciser le nombre.

La procédure judiciaire va probablement se dérouler sur la base Lewis-McChord, dans l'Etat de Washington, où est basé l'accusé.

Son avocat, John Henry Browne, qui n'a pas pu être contacté dans l'immédiat, a affirmé en début de semaine que les autorités américaines ne disposaient d'aucune preuve sur le déroulement de la soirée au cours de laquelle a eu lieu la fusillade et que Robert Bales n'avait aucun souvenir des faits.

ATS