Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Kaboul/Paris - Les talibans afghans menacent de tuer deux journalistes français si des prisonniers ne sont pas libérés. Ils ont diffusé sur Internet des images qui montrent les deux reporters capturés le 29 décembre, au nord-ouest de Kaboul, avec deux accompagnateurs afghans.
Les journalistes de France 3 y lisent sous la contrainte le message de menace des talibans. La société France Télévisions a diffusé, à la demande de leurs familles, les identités des reporters détenus depuis 104 jours, ainsi que les images.
"Ce message est le dernier pour le gouvernement français et pour ma télévision, France 3. Après trois mois de captivité, les talibans veulent absolument que leur volonté soit acceptée par les autorités françaises", dit un des journalistes en lisant en anglais un message qu'on lui tend.
"Le président français, M. Sarkozy, doit comprendre que nous sommes maintenant en danger de mort. Je répète, le président français doit négocier très vite, autrement nous serons bientôt exécutés", ajoute-t-il, expliquant que le même sort serait réservé aux deux accompagnateurs.
Les deux hommes lisent aussi le message en français. Ils paraissent en bonne santé mais fatigués, et ils parlent lentement et distinctement, sans émotion apparente.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS