Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

De graves inondations ont forcé les autorités sud-africaines à fermer le célèbre parc national Kruger, au nord-est du pays. Des dizaines de touristes en safari ont dû être évacués, a indiqué un responsable jeudi.

Les fortes pluies, qui sont tombées dans la région ces derniers jours, ont gonflé les cours d'eau traversant le parc Kruger. Les flots ont emporté un certain nombre de ponts, a précisé le parc. "Nous avons fermé nos portes", a-t-il ajouté.

"Il y a des gens qui ont été transportés par avion depuis certaines parties (du parc), des visiteurs pour la journée qui participaient à un safari et ont dû être ramenés à Skukuza (le camp principal, ndlr). Il y a 60 personnes dans le sud qui ont été transportés hier à Skukuza parce qu'ils étaient isolés", a-t-il décrit.

Animaux pas en danger

La direction doit encore évaluer les dégâts. Les animaux du parc ne sont pas en danger, a-t-elle précisé.

Grand comme le Pays de Galles, le parc national Kruger est l'une des principales destinations touristiques d'Afrique du Sud. Il reçoit environ un million de visiteurs par an.

ATS