Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'ancien président sud-africain Nelson Mandela, âgé de 93 ans, a été hospitalisé samedi pour des douleurs abdominales. La présidence, le parti au pouvoir et sa famille se sont toutefois montrés rassurants sur son état de santé.

"Madiba se plaint depuis longtemps de douleurs au ventre et les médecins ont estimé qu'il avait besoin d'une attention médicale spécialisée", a indiqué la présidence. "Madiba" est le nom de clan de Nelson Mandela, affectueusement utilisé par la plupart des Sud-Africains.

Le porte-parole du Congrès national africain (ANC), le parti au pouvoir, a précisé que l'hospitalisation du grand homme était prévue, démentant les rumeurs selon lesquelles il aurait été opéré.

Vingt-sept ans de prison

La fragile santé du premier président de l'après-apartheid avait déjà provoqué l'inquiétude en Afrique du Sud après une hospitalisation l'an dernier pour une infection respiratoire aiguë. M. Mandela est apparu pour la dernière fois en public à la finale de la Coupe du monde de football, organisée par l'Afrique du Sud, en juillet 2010.

Emprisonné pendant vingt-sept ans par le régime raciste, Nobel de la paix en 1993, il a été élu l'année suivante premier président noir d'Afrique du Sud lors du premier scrutin ouvert à tous les habitants du pays. Il s'est retiré en 1999 après un unique mandat.

ATS