Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Johannesburg - Au moins trois personnes ont été tuées et quatorze grièvement blessées dans le déraillement d'un train près de Pretoria, en Afrique du Sud. La nationalité des victimes de l'accident du "Rovos Rail" n'est pas connue.
Le drame est survenu en début d'après-midi alors que le convoi approchait de la capitale en provenance du Cap. Le choc a déclenché l'accouchement d'une femme enceinte, qui est morte peu après tout comme son nouveau-né, selon le porte-parole des services d'urgence Netcare 911, Chris Botha.
Cinq personnes sont dans un état critique, a-t-il précisé. De plus, neuf passagers ont été grièvement blessés et 35 légèrement dans l'accident survenu à 50 jours du coup d'envoi de la coupe du monde de football.
"C'est un carnage absolu", a déclaré M. Botha depuis la scène de l'accident. "Certains wagons sont empilés. Il y a des débris partout. On a dû utiliser des équipements hydrauliques pour sortir certaines des victimes", a-t-il ajouté.
La compagnie "Rovos Rail" dispose de deux trains des années 20 et 30 restaurés dans le style de l'époque. Il sont surtout fréquentés par des touristes américains et européens. Basés à Pretoria, ces trains mènent également aux chutes Victoria, en Namibie, en Tanzanie et jusqu'en Egypte.
Les suites disposent de salon, bureau, cabinet de toilette ou salle de bain. Un billet Le Cap-Le Caire en suite royale coûte plus de 58.000 francs par personne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS