Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'assassinat d'un employé du commissariat de Parramatta, près de Sydney, est un "acte terroriste", ont précisé samedi les autorités australiennes. L'agent a été abattu vendredi par un adolescent de 15 ans.

"Nous pensons que ses actions avaient un motif politique et qu'il s'agit par conséquent de terrorisme", a déclaré à des journalistes Andrew Scipione, commissaire de la police de Nouvelles-Galles du Sud.

L'adolescent a abattu vendredi après-midi un agent administratif qui sortait du siège de la police à Parramatta, à une vingtaine de kilomètres à l'ouest de Sydney, dans l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud. Il a été ensuite tué après des échanges de tirs avec les forces de l'ordre.

Etat d'alerte

D'origine kurde irakienne et né en Iran, l'adolescent n'était pas connu des services de police, a précisé M. Scipione. Le tireur, qui a abattu sa victime quasiment à bout portant, n'avait aucun antécédent judiciaire, a-t-il ajouté.

L'Australie a relevé en septembre 2014 son niveau de menace terroriste et a depuis mené une série de raids antiterroristes. En décembre, une prise d'otages dans un café de Sydney s'était soldée par la mort de deux personnes lors de l'intervention de la police après un siège de 17 heures.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS