Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le loup qui a dévoré un agneau dans la vallée de Tourtemagne vient d'Italie (photo symbolique).

KEYSTONE/PHOTPRESS/WWF/GIANCARLO MANCORI

(sda-ats)

Un loup a attaqué un troupeau protégé dans la nuit du 29 au 30 juin dans la vallée de Tourtemagne (VS). Un agneau retrouvé mort présentait des morsures atypiques. L'analyse ADN a confirmé qu'il avait bien été tué par un loup en provenance d'Italie.

"L'agneau ne présentait aucune blessure, mis à part deux petites morsures au niveau supérieur du cou", a indiqué l'Etat du Valais jeudi dans un communiqué. En raison des morsures atypiques, jamais observées lors d'attaques de loup, et parce que le troupeau était correctement protégé, une attaque du grand prédateur a été écartée dans un premier temps.

En général, un loup inflige à sa victime des morsures plus grandes et au niveau inférieur du cou. De plus, des blessures sont aussi constatées ailleurs sur le corps, précise Sven Wirthner, chef de section au service valaisan de la chasse, de la pêche et de la faune (SCPF).

Analyses complémentaires

L'analyse de l'échantillon ADN prélevé par le garde-chasse, effectuée par le laboratoire de biologie de la conservation de l'Université de Lausanne, a montré qu'il s'agissait bien d'un loup venu d'Italie. Des analyses complémentaires apporteront davantage d'informations sur son identité.

Selon une information diffusée plus tard dans la presse locale, quatre autres bêtes issues du même troupeau ont été touchées: deux agneaux ont péri et deux moutons se sont remis de leurs blessures légères. Le SCPF n'a cependant pas été averti par l'éleveur et n'a donc pu ni voir les bêtes, ni procéder à l'analyse des morsures, indique Sven Wirthner.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS