Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - La Suisse n'est pas touchée par l'arrêt des exportations de céréales décrété par la Russie. Les importations russes sont négligeables, notamment pour le blé. La politique protectionniste de la Confédération met à l'abri le pays d'une hausse des prix à court terme.
La Suisse n'est pas dépendante des céréales russes. "A ma connaissance, il n'y a pas ou très peu d'importations", a indiqué lundi à l'ATS Olivier Sonderegger, le directeur de la Fédération suisse des producteurs de céréales.
Un constat que confirme l'Administration fédérale des douanes (AFD). La Suisse n'a importé l'an dernier que 21 tonnes de céréales russes, contre plus de 165'000 tonnes en provenance d'Allemagne.
Concernant le blé spécifiquement, les importations russes sont encore plus marginales: la Suisse n'a importé que 39 kg de blé russe en 2009, contre 115'230 tonnes en provenance d'Allemagne, premier pays d'origine des importations, déclare Isabelle Staub de l'AFD.
Pas de crainteEn matière de céréales conventionnelles, la production suisse couvre à "95% ou 100%" les besoins du marché. Pas de crainte à avoir pour l'approvisionnement, précise Olivier Sonderegger. Ce dernier ajoute que seuls les besoins en céréales bio sont comblés par les importations.
Quant à la hausse des prix du blé constatée sur les marchés internationaux, la Suisse est pour le moment à l'abri, en raison de sa politique protectionniste. En outre, le fait que "l'on couvre quasiment tous les besoins du marché suisse affaiblit l'influence du prix international", relève Olivier Sonderegger.
La Russie a interrompu jeudi ses exportations de céréales en raison de la canicule, qui a créé une situation "sérieuse" sur le marché du blé. Si la flambée des prix constatée dans la foulée devait se poursuivre, elle pourrait causer des problèmes de sécurité alimentaire dans les pays pauvres, a averti l'Organisation de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS