Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La deuxième journée de l'Assemblée générale de l'ONU mercredi à New York a été dominée une nouvelle fois par la Syrie, le Mali et la crise nucléaire iranienne. En orateur vedette, le président iranien Mahmoud Ahmadinejad s'est abstenu de créer le scandale tout en dénonçant l'Occident d'"intimidation".

Dans son discours de 33 minutes, M. Ahmadinejad a en effet accusé l'Occident et Israël de vouloir "intimider" son pays, sous le coup de sanctions et de menaces de frappes préventives pour son programme nucléaire contesté. Mais il s'est abstenu de lancer ses diatribes habituelles, consacrant l'essentiel de son discours à des considérations philosophiques et religieuses.

Besoin d'un nouvel ordre

"Il ne fait aucun doute que le monde a besoin d'un nouvel ordre et d'un nouveau mode de pensée", a-t-il affirmé, en dénonçant le matérialisme et l'absence de valeurs morales dans le monde actuel

Les années précédentes, il avait notamment nié la Shoah et relayé des théories du complot sur les attentats du 11-Septembre 2001 aux Etats-Unis, déclenchant le départ de la salle de diplomates américains et occidentaux.

Mercredi, il a toutefois réclamé la création d'une "commission d'enquête indépendante" pour établir la "vérité" sur les attentats du 11-Septembre.

Arrivée d'un "Sauveur suprême"

Mais cette fois-ci, il a surtout prédit avec lyrisme l'arrivée imminente d'un "Sauveur suprême", l'imam Mahdi, qui tel un "printemps" spirituel, assurera à l'humanité un "avenir éternellement radieux". Le Mahdi, parfois appelé "imam caché", est une figure centrale du chiisme iranien.

Les Etats-Unis avaient décidé de boycotter son discours, tout comme Israël et le Canada. Le président américain Barack Obama avait affirmé mardi devant l'Assemblée que les Etats-Unis feraient "ce qu'ils doivent faire" pour empêcher l'Iran d'obtenir la bombe atomique.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS