Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé lundi soir l'approbation d'une facilité de crédit de quelque 369,8 millions de dollars au Yémen, dont 52,8 millions immédiatement disponibles. Et cela, afin de soutenir son programme de réformes économique.
Le FMI a précisé que cette aide avait été formellement approuvée vendredi par le conseil d'administration de l'institution.
"Le Yémen fait face à toute une gamme de difficultés économiques dues à sa grande dépendance à des revenus pétroliers en déclin, une grande pauvreté, et un manque d'eau", a commenté le directeur général adjoint du FMI Naoyuki Shinohara, cité dans un communiqué.
"Le rôle des donateurs est essentiel pour atteindre les objectifs fixés par le gouvernement", a ajouté M. Shinohara, rappelant que les autorités de Sanaa avaient présenté un programme sur trois ans qui "renforce la stabilité macro-économique", et "met les finances publiques sur une base consolidée à moyen terme en combinant la consolidation budgétaire avec une restructuration des dépenses ciblée sur les dépenses d'investissement et sociales".
L'aide du FMI, dont des tranches ultérieures seront versées au terme d'examens semestriels, est annoncée plus de six mois après la formation du groupe des "Amis du Yémen".
Il s'agit d'un forum des donateurs créé lors d'une conférence internationale fin janvier à Londres avec l'idée de soutenir le Yémen face aux menaces d'Al-Qaïda, qui avait notamment revendiqué la tentative d'attentat de Noël dernier contre un avion de ligne américain entre Amsterdam et Detroit.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS