Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Le CICR a présenté jeudi un budget record de plus de 1,2 milliard de francs pour financer ses activités l'an prochain. Les moyens demandés pour les opérations sur le terrain sont en hausse de 12% et celui du siège à Genève de 6%.
"Je ne suis pas très optimiste pour l'année prochaine. De nombreux conflits resteront sans solution politique", a déclaré le président du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) Jakob Kellenberger.
Il a exprimé en particulier son inquiétude quant à une dégradation de la situation humanitaire au Soudan, en Afghanistan et au Yémen. Le CICR doit en outre diversifier son assistance pour répondre a des besoins plus complexes, a expliqué le responsable de l'institution.
Le CICR a besoin de 1,05 milliard de francs pour ses opérations sur le terrain et de 183 millions pour le siège à Genève. C'est le budget le plus élevé de l'histoire de l'institution. "Les besoins sont de plus en plus importants", a affirmé M. Kellenberger.
Risques multiples
Il a souligné que la prolifération des groupes armés non étatiques, par exemple en République démocratique du Congo et en Afghanistan, expose la population civile à des risques multiples, allant des attentats suicides à la violence sexuelle.
Il a aussi expliqué que des catastrophes naturelles aggravent encore les conséquences de conflits armés, comme au Pakistan ou encore en Somalie, et que l'aide d'urgence doit s'accompagner d'une assistance à moyen terme.
Le CICR a lancé une nouvelle stratégie pour les années 2011 à 2014 qui prévoit l'extension de ses activités, en particulier dans le domaine médical et pour le déploiement rapide des secours, a indiqué le responsable.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS