Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Alors que la salle d'audience était comble pour le procès lié à l'épisode de la "chemise arrachée" du DRH d'Air France, une centaine de militants syndicaux assistaient dehors à la projection sur écran géant du documentaire "Comme des Lions" de Françoise Davisse, sur la lutte des "PSA d'Aulnay".

KEYSTONE/EPA/CHRISTOPHE PETIT TESSON

(sda-ats)

Le procès de cinq adhérents de la CGT pour l'épisode de la "chemise arrachée" du DRH d'Air France a été renvoyé peu après son ouverture vendredi par le tribunal correctionnel de Bobigny.

Saisie d'une demande de renvoi par les avocats de la défense des prévenus, poursuivis pour des faits de violences et de dégradations en réunion lors d'une manifestation le 5 octobre 2015, la cour a décidé de renvoyer l'affaire aux 27 et 28 septembre.

ATS