Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zermatt - La compagnie aérienne Air Zermatt met son expérience au service d'un projet de formation au sauvetage héliporté au Népal. Sur place, le pilote et le secouriste de la compagnie valaisanne ont battu un record avec un sauvetage à près de 7000 mètres d'altitude.
La présence d'une équipe d'Air Zermatt au Népal fait suite à la venue à Zermatt de sauveteurs népalais en hiver. Le sauvetage héliporté tel qu'il est connu dans les Alpes n'existe pas vraiment au Népal.
Sur place, la compagnie aérienne népalaise Fishtail Air, qui a mis ses hélicoptères à disposition des Valaisans, s'est montrée très intéressée par les techniques valaisannes. Un responsable de l'administration aérienne népalaise a par la suite pris contact avec Air Zermatt pour proposer une coopération.
Jusqu'à présent, le sauvetage héliporté en montagne se limitait au Népal à l'évacuation de camps de base. Les pilotes et techniciens népalais qui sont venus à Zermatt durant l'hiver ont pu se familiariser avec le système valaisan.
Les pilotes népalais connaissent bien leur métier. Mais les opérations de sauvetage ne s'effectuent que dans des zones où un atterrissage est possible. L'équipe valaisanne actuellement au Népal est chargée de montrer les possibilités d'intervention dans le terrain, avec l'utilisation de filins pour évacuer les blessés.
Elle a réussi un sauvetage à 6950 mètres d'altitude sur les pentes de l'Anapurna. Trois alpinistes espagnols en détresse ont ainsi pu être sauvés. Actuellement, l'altitude de 6100 mètres est considérée comme le plafond pour une intervention héliportée.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS