Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'agence civile indonésienne de recherches et de secours s'est déclarée mercredi "optimiste" pour retrouver de nouvelles victimes de l'avion d'AirAsia qui s'est abîmé en mer de Java il y a un mois, malgré l'annonce du retrait de l'armée. Pour l'instant, 70 corps ont été repêchés.

L'Airbus A320-200 avait décollé le 28 décembre avec 162 personnes à son bord de la ville indonésienne de Surabaya pour Singapour, peu avant de s'écraser en mer après avoir été confronté à de très mauvaises conditions météorologiques.

"Il y a encore des objets suspects (au fond de la mer) qui renforcent notre optimisme pour poursuivre notre tâche consistant à retrouver des victimes, et non pas à repêcher" des objets, a déclaré le chef de l'agence civile de recherches. Il a insisté sur le fait que les opérations se poursuivraient avec l'aide des autorités locales d'AirAsia, mais à moins grande échelle.

Forts courants

L'armée indonésienne, qui fournissait la plupart des équipements et du personnel pour les opérations de recherches de débris de l'appareil, avait annoncé mardi qu'elle se retirait en raison des difficultés liées notamment aux forts courants sous-marins, après plusieurs tentatives infructueuses de remonter à la surface le fuselage de l'appareil.

Les boîtes noires - l'enregistreur de vol intégrant les conversations entre les pilotes et avec le contrôle aérien (enregistreur phonique), et le second enregistreur avec les paramètres de l'avion (vitesse, altitude ou encore régime des moteurs) - ont déjà été repêchées et sont actuellement analysées par les enquêteurs qui doivent présenter un rapport préliminaire jeudi.

Parmi les 162 personnes au total à bord de l'avion se trouvaient 155 Indonésiens, le copilote français, trois Sud-Coréens, un Britannique, un Singapourien et un Malaisien.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS