Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les touristes qui veulent séjourner en Suisse se tournent de plus en plus vers Airbnb, selon les premières données publiées par la plate-forme de réservation sur internet (archives).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

Airbnb connaît une croissance fulgurante en Suisse. L'an dernier, plus de 300'000 personnes ont réservé leur hébergement en Suisse par le biais de la plate-forme de location en ligne, soit le double de 2014.

C'est la première fois qu'Airbnb publie des chiffres pour la Suisse. Ils ont été révélés par le journal alémanique Schweiz am Sonntag et confirmés à l'ats par le groupe.

La marche des affaires d'Airbnb en Suisse est à l'inverse de celle du reste du secteur touristique. Pénalisés par la force du franc, tant les hôtels que les campings, les auberges de jeunesse ou les bed and breakfast ont enregistré une baisse de la fréquentation des hôtes européens en 2015.

Il y a trois ans, Hotelleriesuisse considérait Airbnb comme un produit de niche, avec 2000 logeurs recensés. Actuellement, la Suisse compte 17'000 annonces, a indiqué Airbnb lundi à l'ats. La majorité des objets à louer sont des chambres ou des appartements, mais on trouve aussi des logements plus exotiques comme des cabanes dans les arbres ou des igloos.

Le logeur-type a 40 ans et ne propose qu'un seul objet. L'âge moyen des personnes qui louent ces objets en Suisse est de 35 ans, selon Airbnb. Deux tiers des hôtes viennent d'un pays d'Europe. Ils séjournent en moyenne 4,5 nuits. La moyenne des nuitées dans les hôtels est elle de deux nuits, selon les chiffres de l'Office fédéral de la statistique.

ATS