Le constructeur européen de l'aviation Airbus a annoncé jeudi qu'il cesserait de produire son A380 en 2021. Il indique ne pas avoir un "carnet de commandes suffisamment étoffé pour continuer la production" du vaisseau amiral.

En toile de fond de cette annonce, la décision d'Emirates de réduire sa commande de trente-neuf A380. La compagnie du Golfe veut désormais quarante A330neo et trente A350, a annoncé Tom Enders dans un communiqué.

Cette décision est une aubaine pour l'avionneur américain Boeing et un coup dur pour Airbus. Celui-ci avait espéré que l'A380 ferait de l'ombre au 747 de Boeing et révolutionnerait le transport aérien.

Au lieu de cela, les compagnies aériennes se sont montrées prudentes avant de s'engager à acquérir cet avion coûteux et si énorme que les aéroports ont dû construire de nouvelles pistes et modifier les terminaux pour l'accueillir.

Ces avions à deux étages ont commencé à voler en 2008 et peuvent accueillir plus de 500 passagers.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.