Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Al-Qaïda au Yémen a revendiqué l'attentat qui a décimé la semaine dernière la rédaction de "Charlie Hebdo", dans une vidéo mise en ligne sur un site islamiste. "Des héros ont été recrutés et ils ont agi", y déclare l'un de ses dirigeants, Nasser Ben Ali al-Anassi.

Il s'agit d'un acte de vengeance pour insulte au prophète Mahomet, selon cette vidéo diffusée également sur YouTube. "En ce qui concerne la sainte Bataille de Paris, nous, l'Organisation d'Al-Qaïda du Djihad dans la péninsule arabique revendiquons la responsabilité pour cette opération comme vengeance pour le messager de Dieu", déclare Nasser ben Ali al-Anassi.

Ce responsable d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) dit aussi la vidéo que les deux tueurs avaient reçu pour instruction d'attaquer l'hebdomadaire. "Nous tenons à préciser à l'intention de la nation musulmane que c'est nous qui avons choisi la cible, financé l'opération et recruté son chef". "L'opération a été menée sur ordre de notre émir général Ayman al-Zawahiri et conformément à la volonté posthume d'Oussama ben Laden".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS