Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Dubaï - Al Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) a menacé d'intensifier les attaques à petite échelle visant les Etats-Unis. Avec pour objectif principal de provoquer des perturbations économiques, notamment dans l'industrie de l'aviation.
La branche d'Al Qaïda a revendiqué l'envoi fin octobre de colis piégés en provenance du Yémen à destination des Etats-Unis. Ces colis ont été interceptés à Dubaï et en Grande-Bretagne sur la base de renseignements fournis par l'Arabie saoudite.
Dans les colonnes de son magazine en ligne "Inspire", Aqpa chiffre à 4200 dollars la mise en oeuvre de ces colis piégés. "Deux téléphones portables Nokia, à 150 dollars chacun, deux imprimantes HP, 300 dollars chacune, le transport maritime et d'autres dépenses diverses, au total 4200 dollars", calcule Aqpa.
"C'est une bonne affaire pour nous de propager la peur chez l'ennemi et de le tenir en alerte en ne dépensant que peu de temps et quelques milliers de dollars", souligne Aqpa.
Causer des dommagesLa filiale d'Al Qaïda estime ne "pas avoir besoin d'un gros coup pour mettre à terre les Etats-Unis" et annonce la poursuite "d'opérations similaires."
"Comme nous l'avons dit, notre objectif n'est pas de tuer le maximum de personnes mais de causer des dommages à l'industrie aérienne, une industrie vitale en matière de commerce et de transport entre les Etats-Unis et l'Europe."
Les Etats-Unis ont d'ores et déjà renforcé les dispositifs de sécurité dans les aéroports après l'attentat manqué contre un vol Amsterdam-Détroit en décembre dernier revendiqué par Aqpa.
Aqpa a également revendiqué la responsabilité de la destruction d'un avion de la compagnie de messagerie UPS le 3 septembre à Dubaï mais cette affirmation est mise en doute par les autorités américaines.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS