Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La nébuleuse islamiste Al Qaïda est sur la voie du déclin depuis la mort d'Oussama ben Laden en mai 2011. Il lui sera très difficile de s'en relever, selon le rapport 2011 du département d'Etat américain sur le terrorisme publié mardi.

Qualifiant l'année 2011 "d'historique", le rapport revient sur la mort du chef d'Al Qaïda, tué le 2 mai 2011 au Pakistan lors d'une opération des forces spéciales américaines, celle du numéro deux du réseau Atiyah Abd al Rahman, et d'Anouar al Aoulaki, membre d'Al Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa).

Montée des branches régionales

"La disparition de Ben Laden et de plusieurs de ses lieutenants place le réseau sur la voie du déclin d'où il sera difficile de revenir", estime le département d'Etat.

Selon le rapport, Al Qaïda continue toutefois de constituer une menace en raison de la montée des branches régionales de l'organisation islamiste dans le monde, comme au Maghreb islamique (Aqmi) ou dans la péninsule arabique (Aqpa).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS