Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un Airbus A340 de la compagnie aérienne portugaise TAP a été dérouté vendredi vers Séville en raison d'une alerte du détecteur de fumée. L'appareil, qui avait 225 passagers à son bord, assurait la liaison entre Lisbonne et Luanda, en Angola.

"L'atterrissage s'est déroulé normalement, les passagers ont été logés dans des hôtels de Séville et repartiront sur un autre vol de la TAP samedi matin", a déclaré une porte-parole de la compagnie.

L'avion avait déjà connu des déboires peu après son décollage de Lisbonne à 12h30 locales (13h30 en Suisse) et a dû faire demi-tour quelques minutes après en raison d'une alarme du tableau de bord faisant état d'une porte ouverte de la cabine.

"Cette alerte s'est avérée fausse", a assuré la porte-parole. Il a ajouté que l'Airbus a pu repartir sans encombre dans la foulée, avant d'être contraint à atterrir à Séville.

En pleine expansion et en passe d'être privatisée, la compagnie aérienne publique avait connu une série d'incidents techniques et de retards l'an dernier, suscitant le mécontentement de nombreux passagers.

ATS