Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Les citoyens d'Albanie et de Bosnie-Herzégovine n'auront plus besoin de visa pour entrer dans l'espace Schengen, et donc en Suisse, à partir de mercredi. Le Conseil fédéral s'est aligné vendredi sur ce développement de l'acquis de Schengen.
L'exemption n'est valable que pour les titulaires d'un passeport biométrique. Autre condition: le séjour, sans activité lucrative, ne doit pas dépasser trois mois.
L'exercice d'un emploi reste, quant à lui, soumis à des conditions très strictes. Une admission de citoyens d'Albanie et de Bosnie-Herzégovine n'est possible que pour les personnes hautement qualifiées et seulement s'il n'a pas été possible de recruter les travailleurs recherchés sur le marché indigène, ni dans les pays de l'UE et de l'AELE.
Le règlement du Parlement européen et du Conseil de l'Union européenne a été édicté le 24 novembre. La reprise de ce développement ne nécessite pas d'adaptation de la législation suisse.
Les Macédoniens, les Monténégrins et les Serbes avaient déjà été libérés de l'obligation de visa il y a un an.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS