Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président de l'UDC Albert Rösti s'est attaqué samedi à l'islam radical devant les délégués de son parti.

Keystone/ENNIO LEANZA

(sda-ats)

Le combat contre l'islam radical est une question de sécurité. En ouverture de l'assemblée des délégués de l'UDC à Frauenfeld, le président du parti Albert Rösti a reproché samedi au Conseil fédéral de reléguer la sécurité du pays au deuxième plan.

Albert Rösti a âprement critiqué la décision du gouvernement d'examiner plus en profondeur l'acquisition de nouveaux avions de combat. "Cet élément central de la sécurité est visiblement secondaire", a-t-il dit devant près de 360 délégués et une centaine d'invités.

En revanche, l'attribution d'un milliard de francs pour les pays de l'Est ou d'un autre milliard pour les Jeux olympiques passent avant la sécurité. "L'acquisition d'avions de combat prend huit ans. Notre sécurité ne peut plus attendre", a-t-il conclu.

Contrôle des frontières

Le contrôle des frontières est également central pour la sécurité. M. Rösti a remercié le premier ministre hongrois Viktor Orban d'avoir femé la route des Balkans aux migrants. Il a également remercié, sous les applaudissements, le conseiller fédéral UDC Ueli Maurer, présent à Frauenfeld, d'avoir renforcé le corps des gardes-frontière et de renvoyer systématiquement les personnes tombant dans le cadre de la procédure de Dublin.

Pour le président, la sécurité dépend aussi de la limitation de l'immigration. Il a une nouvelle fois qualifié le nombre de 800'000 personnes arrivées en Suisse depuis l'entrée en vigueur de la libre circulation d'"insupportable". Il s'est félicité du nouveau texte d'initiative approuvé vendredi par le Comité directeur, visant à limiter l'immigration.

Enfin, le conseiller national a réitéré que l'UDC s'opposerait fermement à tout accord avec l'Union européenne impliquant un cadre général ou un quelconque automatisme. Il a accusé les autres partis de se montrer ambivalents sur le sujet et a souligné que l'UDC était le seul parti à parler un langage clair.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS