Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Alberto Fujimori de retour à l'hôpital pour tachycardie

"J'ai été hospitalisé parce que, depuis l'aube, je souffrais d'une déshydratation sévère, qui s'est ensuite compliquée avec de la tachycardie", a écrit l'ancien dirigeant Alberto Fujimori (archives).

KEYSTONE/AP/MIGUEL PAREDES

(sda-ats)

L'ex-président péruvien Alberto Fujimori a été de nouveau hospitalisé samedi pour un problème de déshydratation sévère et de tachycardie. Il avait été condamné pour crime contre l'humanité, avant d'être gracié par l'actuel chef de l'Etat en décembre.

"J'ai été hospitalisé parce que, depuis l'aube, je souffrais d'une déshydratation sévère, qui s'est ensuite compliquée avec de la tachycardie", a écrit l'ancien dirigeant. Alberto Fujimori a déjà été hospitalisé à deux reprises ces derniers mois pour des problèmes d'arythmie cardiaque.

Alberto Fujimori, âgé de 79 ans et qui a tenu le pays d'une main de fer de 1990 à 2000, purgeait une peine de 25 ans de prison pour crime contre l'humanité et corruption lorsqu'il a été gracié le 24 décembre pour raison de santé par le président péruvien Pedro Pablo Kuczynski.

Cette libération anticipée au bout de 12 ans a déclenché une crise politique et de vives protestations d'organisations de défense des droits humains et des victimes de la répression du régime de Fujimori. Un tribunal péruvien a ordonné en février qu'Alberto Fujimori soit à nouveau jugé, cette fois pour le meurtre de six paysans en 1992. Un crime qui ne peut être gracié pour raisons humanitaires, selon la justice.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.