Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le producteur d'aluminium américain Alcoa a publié mercredi un bénéfice net inférieur aux attentes au 2e trimestre. Celui-ci affiche toutefois une hausse de 1% par rapport à la même période de l'an dernier, à 140 millions de dollars (132,4 millions de francs).

Son chiffre d'affaires a lui dépassé les prévisions, malgré la chute de 20% des cours de l'aluminium. Il a atteint 5,9 milliards de dollars, en progression de 1% par rapport à l'année précédente, alors que les analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S prévoyaient un chiffre d'affaires de 5,79 milliards de dollars.

Hors éléments exceptionnels liés à la restructuration en cours du groupe, Alcoa a enregistré un bénéfice opérationnel de 250 millions de dollars, en hausse de 16%.

Diversification

Le groupe américain d'aluminium est engagé dans une stratégie visant à augmenter la production de produits à valeur ajoutée et à se développer dans d'autres métaux légers comme le nickel, le titane et le lithium, tout en cédant certaines de ses fonderies plus traditionnelles et moins rentables.

Alcoa a annoncé que la croissance organique de ses branches automobile, aéronautique et alumine, ainsi que des acquisitions, ont compensé l'impact négatif des cessions d'activités à plus faible marge et le recul des cours de l'aluminium.

L'action gagnait 0,5% dans les transactions après-Bourse après avoir perdu 5,1% à 10,50 dollars en Bourse de New York.

ATS