Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sanaa - Le Yémen a annoncé ce lundi un renforcement draconien des mesures de sécurité dans ses aéroports, après la récente découverte de colis piégés en provenance de sa capitale Sanaa. Visés, les Etats-Unis ont décidé de lui envoyer des experts pour améliorer la sécurité du fret aérien.
John Pistole, chef de l'administration américaine de la sécurité des transports (TSA), a expliqué sur la chaîne CBS que ces experts auraient pour tâche de fournir une formation et des équipements aux agents de sécurité de l'aéroport de Sanaa chargés d'examiner le fret à destination des Etats-Unis.
Cette mesure intervient trois jours après que deux colis piégés par Al-Qaïda, selon les Etats-Unis, provenant de Sanaa et adressés à des lieux de culte juifs à Chicago, ont été interceptés dans les aéroports de Dubaï et d'East Midlands, en Angleterre.
John Pistole a précisé que l'aide apportée par les experts de la TSA servirait surtout après la levée de l'interdiction temporaire d'envoi de fret du Yémen vers les Etats-Unis, décidée par Washington après la découverte des colis.
Face à la menace sur le transport aérien, l'Allemagne a décidé d'interdire les vols passagers en provenance du Yémen. Elle a ainsi étendu l'interdiction qu'elle avait décidée dès samedi concernant les vols de fret, à l'instar de la France et de la Grande-Bretagne.
De son côté, la Suisse, ne recevant aucun vol direct en provenance de cette république, n'a pris aucune mesure particulière à ce niveau-là.
Pour leur part, les autorités de Sanaa ont décidé de fouiller toutes les cargaisons quittant le pays et ont arrêté de nouveaux suspects. La Commission nationale de la sécurité de l'aviation civile au Yémen a décidé "d'appliquer des mesures de fouille exceptionnelles de toutes les cargaisons quittant les aéroports yéménites", selon un communiqué officiel.
Une unité spéciale chargée de la protection des aéroports sera créée. Les autorités yéménites ont libéré dimanche soir une étudiante arrêtée la veille.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS