Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le principal opposant au Kremlin, Alexeï Navalny, condamné fin février à 15 jours de prison pour distribution "illégale" de tracts à Moscou, est sorti de prison vendredi. Il continue d'afficher sa résolution à "poursuivre" la lutte contre Vladimir Poutine.

"Nous allons poursuivre nos activités", a-t-il déclaré visiblement fatigué à la sortie du centre de détention dans le nord de la capitale russe.

M. Navalny, qui s'était vu refuser le droit d'assister mardi dernier aux obsèques de Boris Nemtsov, a indiqué qu'il avait l'intention de se rendre vendredi au cimetière de Troïekourovskoïe pour rendre un dernier hommage à son compagnon de lutte tué par balles la semaine dernière en plein centre de Moscou.

Au total, accusé par les médias pro-Kremlin d'être soutenu par l'Occident pour provoquer un changement de régime en Russie, Alexeï Navalny a été condamné à 3 ans et demi de camp avec sursis pour détournements de fonds et son frère à une peine de 3 ans et demi de camp ferme.

Selon M. Navalny, ce procès a été monté de toutes pièces par le Kremlin pour se débarrasser d'un adversaire politique. Avocat et blogueur, Alexeï Navalny est notamment connu pour dénoncer la corruption des élites en Russie.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS