Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le groupe saint-gallois Hügli, fabricant de soupes et autres denrées alimentaires, a vu ses ventes reculer fortement en 2011. Son chiffre d'affaires a diminué de 10,8% par rapport à l'année précédente, à 332 millions de francs.

La performance a souffert de la force du franc (-33 millions de francs), mais aussi de l'abandon d'une ligne de produits (-12 millions), a expliqué vendredi l'entreprise basée à Steinach (SG). Celle-ci a ainsi réalisé une croissance organique de 1,4%.

L'Europe de l'Est enregistre une baisse de 26% mais sa croissance organique atteint 9,2%. Les marchés tchèque et polonais ont dopé les chiffres tandis que les ventes en Hongrie se sont contractées. L'Allemagne inscrit un recul de 9,8% (croissance organique +1,2%).

Dans la zone Suisse/reste de l'Europe, le négatif l'emporte dans l'ensemble sur le positif (-6,5%/-0,6% organique). Les marchés britannique et autrichien ont bien évolué alors que l'italien était en forte diminution.

Croissance en 2012

En dépit des incertitudes planant sur l'année en cours, Hügli table sur une croissance du chiffre d'affaires inscrite entre 4% et 5%. Le résultat opérationnel devrait afficher une progression comparable.

Fondé en 1935, Hügli emploie 1300 collaborateurs dans neuf pays. Outre des soupes, il produit aussi des sauces et des bouillons, ou encore des desserts.

ATS