Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berlin - Plus de 100'000 opposants à l'énergie nucléaire ont formé une chaîne humaine d'environ 120 kilomètres en Allemagne, entre les centrales de Brunsbüttel et Krümmel. La manifestation a eu lieu deux jours avant le 24e anniversaire de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl.
Ce mouvement de protestation, baptisé "réaction en chaîne - arrêter l'énergie nucléaire", était également dirigé contre le projet du gouvernement d'Angela Merkel de repousser la fermeture des 17 centrales nucléaires du pays prévue au plus tard en 2020.
L'Allemagne doit officiellement fermer progressivement d'ici 2020 ses centrales nucléaires, une mesure prise en 2000 sous le gouvernement de coalition réunissant sociaux-démocrates (SPD) et Verts.
Mais les conservateurs et les libéraux (FDP) de la coalition gouvernementale d'Angela Merkel ont prévu de prolonger le fonctionnement de certaines centrales.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS