Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Deux personnes âgées ont été tuées vendredi en Bavière, dans le sud de l'Allemagne, dans deux fusillades. Leur auteur présumé, qui présente des troubles psychiatriques, a été arrêté par les employés d'une station service, ont annoncé les autorités locales.

Le tireur présumé, un homme de 47 ans inconnu de la police, va subir une expertise pour déterminer s'il va être placé en détention ou bien interné dans un établissement psychiatrique, a indiqué le procureur d'Ansbach (sud-ouest), Gerhard Neuhof. Il s'exprimait lors d'une conférence de presse télévisée dans cette ville proche des lieux de ce double drame.

Le magistrat n'a en revanche pas été en mesure de préciser les motifs du meurtrier présumé qui aurait tiré "au hasard" sur les deux victimes. Selon le parquet et la police, il a fait feu en milieu de matinée sur une femme de 82 ans dans une bourgade d'une centaine d'habitants. Les coups de feu ont été tirés depuis un cabriolet Mercedes de couleur gris argenté, avait indiqué auparavant la police dans un communiqué.

Aucun lien avec les victimes

Peu après, dans une localité proche des premiers tirs, un cycliste de 72 ans est tombé sous les balles du tueur, qui a ensuite repris sa cavale. Selon les premiers éléments, il n'y aurait aucun lien entre le tireur et les deux victimes, a indiqué Joachim Hermann, ministre de l'Intérieur du Land (Etat régional) de Bavière.

L'homme est également soupçonné d'avoir ouvert le feu sur le conducteur d'un tracteur, sans le toucher, et aussi d'avoir menacé un automobiliste. Il a finalement été interpellé peu avant midi au nord d'Ansbach dans une station service par deux employés qui avaient remarqué qu'il était armé, a précisé lors de la conférence de presse Roman Fertinger, chef de la police locale, qui les a "remercié pour leur courage".

Dans la voiture de police, après son interpellation, il aurait tenu des propos "confus", selon le procureur. M. Neuhof n'a pas précisé la situation familiale du suspect, originaire d'Ansbach et présenté par les autorités comme un citoyen jusqu'à présent "normal".

Les enquêteurs et le Parquet lui reprochent un double homicide ainsi qu'une tentative de meurtre sur le conducteur du tracteur.

ATS