Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un Suisse et une Suissesse ont perdu la vie dans le crash lundi après-midi d'un petit bimoteur à hélice dans le nord de l'Allemagne, a confirmé mardi le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Deux autres ressortissants helvétiques, un homme et une femme, ont été blessés.

L'avion, un bimoteur Diamond DA42, était immatriculé en Suisse. Il s'est écrasé dans un champ près de Parchim, dans le land allemand de Mecklembourg-Poméranie occidentale, à moins d'une centaine de kilomètres au sud de Rostock. Selon la police de Rostock, les deux personnes qui ont survécu au crash ont été grièvement blessées.

Le DFAE n'a pas donné plus de détails sur l'identité précise et les âges de ces quatre Suisses. Les services de Didier Burkhalter disent être en contact avec les autorités allemandes. La police a toutefois précisé de son côté que les deux victimes étaient le pilote, âgé de 58 ans, et une passagère de 54 ans.

"Défaillance technique"

Les deux blessés graves, une femme de 61 ans et un homme de 59 ans, ont été transportés dans une clinique de la région, selon l'agence de presse allemande dpa.

Peu avant le crash, l'appareil a signalé des problèmes techniques par radio à la tour de contrôle de Parchim, a précisé une porte-parole de la police. L'avion venait de décoller de l'aérodrome de Parchim. Peu après avoir perdu de l'altitude, il s'est écrasé dans une prairie à deux kilomètres de l'aérodrome.

"Nous partons du principe que l'accident a été provoqué par une défaillance technique", a ajouté la porte-parole. L'enquête suit son cours. Trois experts sont sur place pour examiner l'appareil accidenté.

ATS