Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Bayern Munich connaît une reprise mitigée en Bundesliga. Après la claque reçue à Wolfsburg, le tenant du titre a été tenu en échec (1-1) à domicile par Schalke lors de la 19e journée.

Ce résultat ne constitue cependant pas une trop mauvaise opération pour le leader, au vu des circonstances. Les Bavarois ont en effet été réduits à dix dès la 17e après l'expulsion de Boateng pour une faute de dernier recours. Manuel Neuer sauvait les meubles en arrêtant le penalty qui suivait, tiré trop faiblement par Choupo-Moting.

Schalke devait remplacer son gardien Giefer (blessure musculaire) à la reprise par le jeune Wellenreuther, qui effectuait à 19 ans sa première apparition en Bundesliga. De la tête, Robben ouvrait le score après un corner (67e), mais les visiteurs répliquaient cinq minutes plus tard de manière similaire par Höwedes.

Wolfsburg (avec Benaglio et Rodriguez), qui restait sur une excellente série ponctuée par le 4-1 infligé vendredi au Bayern, a failli chuter à Francfort contre l'Eintracht (avec Seferovic). Mené depuis la 58e et un but d'Aigner sur lequel Rodriguez avait une part de responsabilité, l'ambitieux 2e du classement a arraché l'égalisation à la 88e par le remplaçant danois Bendtner. Les Loups restent donc à huit points du leader.

Borussia Mönchengladbach (avec Sommer et Xhaka) pointe au 3e rang après sa petite victoire 1-0 chez lui contre Fribourg (avec Bürki). Herrmann a inscrit le but décisif en première mi-temps pour la troupe de Lucien Favre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS