Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berlin - "Checkpoint Bravo", l'un des célèbres postes-frontières entre la RDA et Berlin-ouest, a été vendu aux enchères pour 45'000 euros jeudi à un mystérieux acheteur anonyme. Des millions de voyageurs sont passés par le site, qui a fonctionné jusqu'en 1969.
Contrairement à "Checkpoint Charlie", le point de contrôle entre l'Est et l'Ouest réservé aux étrangers au centre-ville, le poste de "Checkpoint Bravo" à Dreilinden, dans le sud-ouest de Berlin, supervisé par les forces alliées, était l'un de ceux par lesquels transitait la population allemande.
Le lot comprend un terrain d'environ 15'000 m2, délabré et collé à une autoroute, incluant les vestiges d'un pont surplombant un canal ainsi qu'un ancien café aux vitres cassées et dont la façade est couverte de graffitis.
"Je ne peux pas dire qui est l'acheteur, ni quels sont ses projets" pour le site, a déclaré Thomas Engel, de la maison d'enchères immobilières Deutsche Grundstücksauktionen.
De l'après-guerre jusqu'à la chute du Mur en 1989, Berlin-ouest a gardé le statut particulier d'une enclave en RDA constituée de trois zones des forces alliées (Américains, Britanniques et Français), tandis que les Soviétiques contrôlaient la partie orientale de la ville.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS