Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une nouvelle dispute a opposé mercredi soir l'entraîneur de Bayern Munich Pep Guardiola à l'équipe médicale du club.

La scène s'est jouée au terme du match face à l'Atletico Madrid qui a vu l'élimination des Bavarois de la Ligue des champions, rapporte "Bild" vendredi. Dernier épisode d'une histoire qui promettait d'être belle mais qui laissera un goût d'inachevé.

Selon "Bild", le technicien espagnol, dont les relations avec le staff médical sont notoirement tendues, a vertement pris à partie les soigneurs, coupables selon lui de ne pas remettre assez vite sur pieds plusieurs joueurs. "A l'Atletico, Godin (NDLR: blessé au match aller mais présent au retour) est vite revenu en forme. Pourquoi vous n'y arrivez pas, vous? Pourquoi les blessures durent-elle si longtemps chez nous?" a demandé Guardiola aux soigneurs.

L'un d'eux lui a alors répondu: "Il ne peut pas dire ça, tu n'as pas le droit de dire ça! Tu as tous les joueurs à ta disposition. Tous, à l'exception de Robben et de Badstuber!" "Bild" rapporte encore que, selon des témoins, Frank Ribéry, présent lors de l'esclandre, s'est interposé "pour éviter vraisemblablement le pire".

Les tensions entre Guardiola, qui quitte le Bayern à la fin de la saison pour rejoindre Manchester City, et les soigneurs du club ne sont pas nouvelles. L'entraîneur catalan a régulièrement reproché aux médecins leurs méthodes de prise en charge des joueurs ou les périodes de convalescence.

En avril 2015, le médecin historique du club bavarois, Hans-Wilhelm Müller-Wohlfahrt, avait ainsi rendu son tablier, en froid avec Guardiola. Le praticien de 72 ans, médecin de la sélection nationale allemande qui a en outre conseillé la star du sprint Usain Bolt, exerçait ses fonctions au Bayern depuis avril 1977, soit depuis près de 40 ans.

ATS