Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Dannenberg - De nouveaux heurts ont eu lieu dimanche après-midi entre des policiers et des manifestants antinucléaires venus s'opposer au passage d'un train de déchets radioactifs à Harlingen, dans le nord de l'Allemagne, a indiqué la police à l'AFP. Il y a eu des blessés.
"Vers 15h00, un millier de personnes ont attaqué les forces de l'ordre alors qu'elles étaient sur les voies à Harlingen", à une vingtaine de kilomètres de Dannenberg, la gare terminus du train d'où seront transbordés les conteneurs sur des camions jusqu'au site de stockage de Gorleben, a précisé une porte-parole de la police.
"Les policiers ont répliqué avec des matraques et des canons à eau", a-t-elle dit.
Selon un autre porte-parole de la police, des personnes ont été blessées et il y a eu des arrestations. "Je peux confirmer des arrestations et des blessés mais je ne suis pas en mesure de dire combien", a déclaré ce porte-parole à l'AFP.
Les manifestants impliqués dans ces heurts étaient "des membres de la mouvance autonome (extrême gauche et anarchistes) qui ont tiré des fusées éclairantes et utilisé des lacrymogènes contre des policiers", a-t-il dit.
Des heurts avaient déjà éclaté dans la matinée entre la police et quelque 250 manifestants.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS