Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berlin - Huit cents déodorants n'auront pas suffi à masquer l'odeur de cocaïne: les douanes allemandes ont annoncé jeudi l'arrestation d'un trafiquant qui essayait de déjouer les contrôles aéroportuaires avec une telle cargaison, estimée à 1,25 million d'euros (1,6 million de francs).
Ce Nigérian de 41 ans arrivait du Venezuela avec cinq valises renfermant très exactement 801 déodorants, un bagage bien "inhabituel", ont indiqué les douaniers de l'aéroport de Francfort, dans l'ouest de l'Allemagne.
"Mais les deux chiens policiers ne se sont pas laissé berner par la substance fortement parfumée" qui émanait des valises, se sont félicités leurs maîtres dans un communiqué.
"Les déodorants à bille fonctionnaient, et ce n'est qu'en retirant la bille et en vidant le liquide contenu" que les douaniers ont trouvé les 25 kilos de cocaïne, soit 30 grammes dans chaque engin.
"C'est vraiment super", a dit à l'AFP une porte-parole, Christine Kolodzeisk. Et de préciser: "Nous avions déjà eu de l'opium et de l'héroïne dans de la moutarde".
Les douaniers ont évalué à 1,25 million la valeur marchande de ces 800 déodorants très odorants. Le passeur, lui, a été incarcéré.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS