Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berlin - Un Allemand arrêté pour une série de viols en Allemagne et en Belgique, a avoué quelque 300 viols et agressions sexuelles durant les 19 dernières années. Selon le parquet, il utilisait pratiquement toujours le même stratagème pour apitoyer ses victimes.
Sonnant à leur porte, il prétendait être paralysé des deux bras en raison d'un handicap et leur demandait de l'aider à uriner. Ses victimes étaient des femmes, ainsi que du personnel médical de maisons de retraite ou des résidentes de foyers universitaires à Düsseldorf.
Le serrurier de 46 ans qui habitait dans l'ouest de l'Allemagne, avait été arrêté en mars, en vertu d'une demande d'extradition formulée par la Belgique.
Il était alors soupçonné de 18 viols et de dizaines d'agressions sexuelles. Il a reconnu depuis près de 300 agressions et au total 1000 tentatives.
Selon l'hebdomadaire Focus, le parquet n'a mis l'homme en accusation "que pour trois cas de viols aggravés et six tentatives" arguant des raisons "d'économie procédurale".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS