Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'opposition contre Alliance Sud a été levée (archives).

KEYSTONE/EPA/DANIEL IRUNGU

(sda-ats)

Rebondissement pour Alliance Sud. La coalition d'oeuvres d'entraide suisses pourra participer à la Conférence la CNUCED à Nairobi. L'Etat qui avait opposé de manière inédite son veto l'a levé, a appris mercredi l'ats.

Dans une lettre, la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) explique que son secrétariat a reçu mardi le retrait de l'objection de ce pays, toujours inconnu. Auparavant, elle avait indiqué en avril à Alliance Sud que sa demande lancée mi-mars n'avait "pas été approuvée par un Etat membre", sans davantage d'explications.

Une première en près de 20 ans au moins depuis que la cheffe de l'unité de liaison entre Etats membres et société civile Amel Haffouz occupe son poste, avait-elle dit à l'ats. Impossible pour elle de dire si de tels cas se sont présentés avant son arrivée.

Le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) avait lui dit vendredi travailler sur ce dossier. "Nous sommes remontés au pays qui a fait opposition et nous sommes dans un contact suivi avec ce pays afin d'essayer de surmonter cette opposition", avait précisé un porte-parole. Les discussions étaient menées entre les missions respectives à Genève et la capitale du pays concerné.

Précédée de plusieurs réunions, dont une pour la société civile, la rencontre de la CNUCED, organisée tous les quatre ans, doit avoir lieu du 17 au 22 juillet prochain à Nairobi. Plusieurs chefs d'Etat, ministres, organisations internationales, mais également des ONG et le secteur privé sont attendus.

ATS