Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'amélioration des conditions météorologiques au Pakistan a permis jeudi de démarrer des recherches par hélicoptère de l'alpiniste suisse, disparu depuis vendredi dans la province de Karakorum. Il s'était élancé avec deux collègues dans l'ascension du Gasherbrum I.

Les conditions semblent propices pour l'utilisation d'un hélicoptère, a expliqué Peter Launsky-Tieffenthal, porte-parole du ministère autrichien des Affaires étrangères à Vienne, confirmant une information de l'agence de presse APA. Trois alpinistes pakistanais se trouvent à bord de l'appareil.

A pied

"Nous allons essayer de déposer les trois sauveteurs aussi près que possible du sommet du Hidden Peak. Le temps le permet. Il y a une fenêtre de cinq heures pour l'intervention", a précisé M. Launsky-Tieffenthal.

Si l'hélicoptère ne peut pas amener les sauveteurs près du sommet, ils seront déposés au camp de base et ils feront le chemin à pied.

L'Argovien de 30 ans, un Autrichien de 39 ans, et un Pakistanais voulaient être les premiers à gravir le Gasherbrum I en hiver. Ils ont été vus pour la dernière fois vendredi à près de 200 mètres du sommet. Le onzième plus haut sommet du monde, aussi appelé "Hidden Peak", culmine à 8068 mètres d'altitude.

ATS