Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Neuchâtel - Alpiq a bien démarré l'exercice 2010. Le groupe d'électricité, issu de la fusion des sociétés EOS et Atel, a accru son chiffre d'affaires au 1er trimestre de 1,9% par rapport à la même période de l'an passé, à 3,71 milliards de francs.
Le bénéfice a progressé de 12% pour s'inscrire à 177 millions de francs, a indiqué Alpiq. Au niveau opérationnel, le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) est ressorti à 303 millions, en hausse de 20,7%.
Les capacités de production suisses et les températures basses ont notamment contribué de façon positive à ces résultats, explique la société. La baisse des prix, l'évolution négative du marché italien, la hausse des coûts des combustibles en Europe de l'Est et la dépréciation de l'euro ont par contre pesé sur la performance.
Le groupe dont le siège se trouve à Neuchâtel emploie plus de 10'000 personnes dans 26 pays et réalise un chiffre d'affaires annuel consolidé d'environ 15 milliards de francs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS